Céline Vomièro - Céline vomiero

à la beauté de la Terre,

 


Céline Vomièro

 


vous présente


 le paysage de sa future exposition itinérante de photographies: 


" Il y a maintes fleurs en ce monde qui sont d'origine supra-terrestre; qui ne vivent pas sous ces climats, et qui sont les messagères, les hérauts éloquents d'une existence meilleure. ", Novalis.

« Pour écrire de la musique, le compositeur choisit un certain nombre d'éléments, les sons. Il les aligne en une suite qui va se dérouler dans le temps. Si les sons ont été choisis au hasard, s'il n'y a de relation entre celui qui précède et celui qui suit, on a du « bruit.» Si, au contraire, ils sont agencés selon un certain ordre, comme celui de Bach, on a de la Musique. Il existe un nombre infini de façons de faire du bruit, mais un nombre plus restreints de façons de faire de la musique. C'est tout ce qui rend manifeste l'ordre somptueux du cosmos. Devant ma fenêtre, une hirondelle plane, gracieuse. Elle apporte à manger à ses petits. Les sciences biologiques nous ont révélé l'époustouflant degré d'agencement et d'organisation matérielle, la quantité fantastique de réactions chimiques parfaitement synchronisées qui se cachent derrière cet événement simple de la vie courante. C'est, par analogie, la musique de la nature qui se manifeste. », Hubert Reeves.



 

*

 A partir de Septembre 2018, l'exposition partira en voyage, ici et là...

 




Brève Biographie:

Née en février 1979, à Rochefort-sur-mer, en France, Céline Vomièro est auteur photographe. De son regard contemplateur sur la beauté du monde à son regard heurté par les paysages désolés, elle s'adonne à la photographie de sensibilisation, à cœur défendant. Elle tient à mettre en lumière la nécessité des actions écologiques, délicates, sensibles, fertiles, équitables, en somme, intelligentes, de l'Homme uni à la nature. Et, tient à relier tout regard à la poésie de la Terre ! En 2014, ses photographies sont découvertes par Agathe Gaillard, galeriste de renom à Paris ; et exposées collectivement de janvier à décembre 2015. En 2017, elle compose l'exposition intitulée Vivre à l'unisson avec la nature, contant le lien poétique de la relation homme-nature. Elle est inspirée par la beauté des paysages hivernaux de l'île d’Aix, les îliens et par cette vision sur le monde de Michel Jourdan, écrivain : « Les vallées se sont dépeuplées par le départ de ceux qui ont quitté les îles pour des pays lointains où ils croient être plus riches, alors qu'ils ont perdu les vraies richesses : le ciel, la mer, la terre et l'eau de leurs puits*. ». 


* Extrait, Le bois brut de la maison du thé et de la barque vide, Michel Jourdan



celine vomiero

Top